AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le Deal du moment :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% ...
Voir le deal

Partagez
 

 Mashi, le psycopathe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



Mashi, le psycopathe. Empty
MessageSujet: Mashi, le psycopathe.   Mashi, le psycopathe. Icon_minitimeMer 18 Juin 2008 - 15:29

Catégorie : Défouloir

Informations du jeu :

Developpeur : Armonica007
Screen : aucun vu que je ne l'ai pas encore commencer
Site Officiel : aucun
Date de Sortie : dans environ un mois si j'arrive à avoir des sprites.
Scenariste: Armonica007
Logiciel utilisé: maker VX et XP

Informations sur l'upload :

Langue : Francais
Hébergement des fichiers : aucun
Taille du fichier : aucun
Lien(s) : aucun

Désoler de tout ses doubles posts

SYNOPSIS

Douleur et Souffrance...Plaisir et Solitude...Lumière et Ombre...Mensonge et Vérité...

-Mon seigneur...Nous sommes arrivés !

Partage et Refus...Amour et Haine...Liberté et Servitude...

-Mon seigneur ?

Plénitude et Torpeur...Ordre et Chaos...

-Mon seigneur...Vous êtes blanc...Quelque chose ne va pas ? Pourquoi ne répondez-vous pas ?

La Vérité doit être faite...Ils doivent savoir, tous !

-Mon seigneur, répondez !

Mashi fut enlevé de ses pensées par une voix rauque et inquiète. Il ouvrit les yeux, fixant celui qui venait de l'importuner. Assis en tailleur à même le sol, il ne prit pas la peine de se lever et jeta un regard glacial à son visiteur.

-Qu'y a-t-il ? Quel évènement important te permet de troubler ma méditation ?

L'homme s'agenouilla immédiatement, en signe de repentir. Après un moment de silence, il releva la tête, mais laissa ses yeux baissés de peur de croiser ceux de Mashi.

-Nous sommes arrivés...

Pour la première fois, Mashi eut un sourire. Non pas de joie , mais de satisfaction. Tout s'était déroulé à merveille: il était enfin arrivé sur les terres de Thessalie.
Il laissa un léger souffle s'échapper de sa bouche. Seul l'homme en face de lui pouvait le ressentir et comprendre son état présent. Enfin...D'en comprendre une infime partie seulement. Mashi se releva lentement et fit face à son interlocuteur. De la main, il lui fit signe de se relever et le toisa du regard.

-Quel est votre grade soldat ?

-L'homme déglutit puis répondit :

-Je me nomme Regnak, capitaine de la cinquième division du Loup.

-Ton nom n'a aucune importance...Bien, considère-toi désormais comme général des guerriers du Loup. Si tu me déçois, tu périras...

Une lueur d'émerveillement brilla dans le regard de Regnak. En l'espace de quelques secondes, il était devenu l'homme le plus important de son armée. En effet, la division du Loup comptait comme la plus puissante des quatre de ce royaume : l'Ours, le Tigre, l'Aigle et le Sanglier. Chacune d'entre-elles avaient sa propre particularité. C'est cela qui faisait, en somme, la force de ce royaume
L'Ours possédait une force de frappe physique étonnante, mais n'œuvrait pas dans la finesse du combat. Constitué de brutes aussi épaisses que stupides, elle était d'une utilité majeur lors des combats rapprochés. Le Tigre était passé maitre dans l'art de se déplacer avec une vitesse des plus étonnante. Ses guerriers étaient les meilleurs cavaliers qu'on n'ait jamais vu de mémoire d'homme. Ils menaient des charges aussi rapides que dévastatrices et le claquement des sabots sur le sol était la seule chose que les ennemis entendaient avant d'avoir la tête fauchée nette par le sabre des Tigres.
L'Aigle était, quant à lui, la force aérienne et de longue portée de ce royaume. Entrainés à tirer depuis leur plus jeune âge, ses guerriers développaient rapidement une vision de qualité supérieure à la moyenne. Les troupes aériennes n'étaient pas composées d'humains. Non, il s'agissait de créatures aussi diverses qu'agiles. Allant du simple corbeau au puissant dragon.
Le Sanglier était une division très spéciale. En effet, elle n'était composée non pas de soldats mais d'ingénieurs. Ceux-ci mettaient au point et dirigeaient d'imposantes machines de guerre, servant à réduire en miettes les remparts et autres constructions adverses. Jusqu'à ce jour, aucun mur, si haut soit-il, n'avait résisté à leur force de frappe. Une bénédiction pour ce royaume, une malédiction pour les adversaires...

Enfin venait la division du Loup. Le fleuron de cette armée. Elle était son âme, son coeur et ses poumons. Constituée uniquement d'hybride homme-loup, comme Regnak. Ces hybrides étaient, en temps normal, de simples humains, hommes ou femmes. Mais lorsque sonnait l'heure du combat, ces humains se métamorphosaient immédiatement en loup imposant. Ils gardaient néanmoins toutes facultés humaines, tel que la parole et autres...S'ajoutaient à cela les sens aiguisés des loups ! Leur nombre était, de plus, considérable. En effet, les loups se reproduisaient à une vitesse étonnamment rapide!

Regnak releva ses yeux et son regard croisa celui de son maitre. Voyant que celui-ci n'esquissait aucun mouvement de désapprobation, le nouveau général se permit de le contempler.

-Il me semble que vous avez du travail...Regnak.

Mashi avait prononcé le nom de l'hybride avec un mélange de dégoût et de froideur. Le général s'inclina et sorti de la pièce, sans un mot. Une fois la porte fermée, Mashi se retourna et se dirigea vers l'une des deux fenêtres de la petite salle.

Dehors, le ciel s'assombrissait, menaçant ses terres d'un orage proche, et quelque peu violent. L'homme souffla et hocha la tête. Ainsi, tout recommençait...Lui, Mashi, Prophète de son peuple et nouveau Prophète de ses terres, devrait apporter son aide aux différents peuples de ses régions. Tâches lourdes et pénibles, mais que l'homme accomplissait avec une crainte et un respect mêlé d'admiration car elle venait de lui. En y pensant, le Prophète ferma les yeux et murmura une très courte prière.
Son don de clairvoyance lui avait été donné par Le Très Haut. Il permettait d'avoir une certaine vision de l'avenir et de le restituer sous forme de prophétie. Certes, l'avenir prédit ne se réalisait pas immédiatement, mais une chose était sûr : que ce soit le lendemain, dans une semaine ou trois siècles, les prophéties s'accomplissaient toujours. Remettre en doute la parole de Mashi revenait à mettre en doute la sienne.

Dans un geste souple, le prophète leva ses mains et recouvrit son visage avec la capuche de sa bure blanche. Son travail avait commencé dès le premier instant où ils avaient foulés le sol de Thessalie. Son aide, les différents peuples l'accepteraient ou la refuseraient, peu importe. Il était là par sa volonté et ne ferait qu'exécuter ses ordres. Et ses ordres étaient les suivant : aider les différents peuples à élever leur niveau de conscience.

Mashi se retourna et fit un pas, le tissu de sa bure frottant sur le sol dans un léger bruissement. Son visage était totalement recouvert par l'ombre que prodiguait la capuche. Le prophète fit un nouveau pas en avant.
Le sang allait être à coup sûr versé sur ses terres, mais ce n'était qu'un prix infime à payer par rapport à ce que cela amènerait en ces lieux. Mashi n'était ni Bon, ni Mauvais...Simplement Neutre. Il avait une mission, il devait l'accomplir. Des forces étaient entrées à l'œuvre mais la plupart des mortels présents sur Thessalie ne le savaient pas ! Ses cinq divisons n'étaient là que pour assurer sa protectionet non pas pour combattre directement les autres peuples.
Dans un mouvement souple, Mashi ouvrit la porte en bois de la pièce, faisant rentrer un peu d'air frais des couloirs de la Cité. Avant de quitter la petite salle et refermer la porte, une dernière pensée s'évada de son esprit, restant à jamais enfermée dans la pièce au moment même où le Prophète referma la porte. Une pensée révélatrice de ce qui se tramait réellement en Thessalie. Un indice pour les générations à venir. L'infime cadeau offert par lui, gouverneur des Dieux.

Une nouvelle ère débute pour ces mortels. Espérons qu'ils saisissent la chance que je leur donne à travers sa main. Que les Prophéties s'accomplissent...


Dernière édition par armonica007 le Mer 18 Juin 2008 - 15:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mashi, le psycopathe. Empty
MessageSujet: Re: Mashi, le psycopathe.   Mashi, le psycopathe. Icon_minitimeMer 18 Juin 2008 - 15:30

LA PROPHETIE

Le son d'un cor retentit dans la vallée. Le soleil était haut dans le ciel, n'offrant aucun coin d'ombre.
Au sommet d'une colline une première bannière fit son apparition, suivit d'une seconde, puis d'une troisième...Bientôt, des dizaines d'autre bannières se dressaient fièrement vers le ciel. Le cor retentit à nouveau, troublant le calme de la vallée. Les oiseaux s'envolaient des arbres et les renards courraient se cacher dans la forêt. Bientôt, le sommet de la colline fut envahit de nombreuses silhouettes noires. Le martèlement incessant des tambours se joignit au son du cor, faisant vibrer les milliers d'âmes qui se trouvaient sur la colline, surplombant la vallée et la Cité.

Mashi assistait à se spectacle, sans un mot. Plongé dans ses pensées, il ne vit pas Regnak, son général, s'approcher de lui. L'homme s'appuya contre le rebord du rempart et annonça, d'une voix grave :

-Ils sont là...

Le Prophète ne répondit pas, ne détachant pas même son regard du spectacle qui s'étendait devant lui. Il ne comprenait pas...Pourquoi ? A quoi cela rimait-il de l'attaquer ? Au lieu du respect qu'il espérait, les autres peuples lui jetaient des pierres.
Après un temps de silence rompu une nouvelle fois par le son du cor, Mashi se retourna et plongea son regard dans celui de Regnak.

-Oui. C'est ici que tout va se jouer.

-Alastor est-il digne de confiance ?

-Je ne sais pas...Je ne sais plus...

Le Prophète ne comprenait plus rien. A présent, lui qui était sûr de tout, doutait plus que n'importe quel humain. Mais il fallait se ressaisir. S’il montrait le moindre signe de faiblesse, ses troupes perdraient immédiatement confiance en lui. Portant le coup de grâce, Regnak annonça :

-J'ai mal évalué leur nombre. Ils dépassent le million.

-Combien disposons nous de soldats ?

-Seulement deux milles.

Mashi souffla et ferma les yeux. Il abaissa sa capuche, dévoilant son visage. Malgré son esprit ferme et froid, il n'avait pas plus de la vinghtaine.

-Où est Alastor ?

-Ici !

Mashi et Regnak se retournèrent. Alastor se tenait au bout du rempart, à quelques mètres d'eux. Le démon qui paraissait faible tout à l'heure avait désormais une toute autre allure. Il portait une armure de plaque noire, parcourue de veine rougeâtre. Un heaume couleur ébène protégeait sa tête et ne laissait entrevoir que ses yeux. Une énorme épée couleur émeraude était accrochée dans son dos. Des interstices avaient été fait afin de laisser passer les ailes du démon. Alastor s'approcha des deux hommes, apparemment satisfait de son allure.
Mashi sourit. Décidément, Alastor n'avait pas changé. Toujours prêt à impressionner la galerie. Mais son visage se rembrunit presque aussitôt. Il détestait Alastor depuis le jour où...

-De combien d'hommes disposez vous ?

Cette phrase tira le Prophète de ses pensées. Le démon regarda en direction de la colline où s'amassaient les adversaires. Soudain, il laissa échapper un rire.

-Des hommes ? Vous plaisantez ? Des démons...Tous à mon service...

-Combien ?

-Et bien...Si je comptes les béhémohts, ça fera deux mille.

-Deux mille mais...A nous trois, nous ne disposons que de quatre mille hommes. Là-bas, ils sont plus d'un million !

Regnak se retourna et son regard se perdit dans le vide. Après un moment de silence, il déclara :

-Dans ce cas, nous n'avons pas le choix...Nous combattrons dans la Cité.

-Non ! Regnak, nous combattrons en dehors de la Cité. Je ne laisserais pas ma ville se faire souiller par le sang !

-Bien, je vais faire sortir nos troupes.

Le général tira un petit cor de sa sacoche et le porta à ses lèvres. Il souffla dedans et un son aigu en sortit. Aussitôt, les immenses portes de bois de la Cité s'ouvrirent, lentement.
Plusieurs hommes et femmes armés sortirent et se mirent en rangs. S'en suivit les quelques machines de guerres, les archers et deux dragons verts. Les quatre étendards flottaient au vent : l'Ours, le Sanglier, le Loup et l'Aigle.
Au même moment, Alastor poussa un hurlement rauque et puissant, envahissant la vallée. Un nuage de poussière se forma au flanc droit de l'armée du Prophète et des démons apparurent. Brandissant fièrement leur armes maculés de sang séchés. Un nouveau sourire s'afficha sur les lèvres de Mashi. Quoi de plus que ce spectacle ? Des troupes, totalement différentes et habituellement ennemis, allaient se battre côte à côte. Regnak regarda un instant le général démoniaque puis il ferma les yeux.

Tout à coup, il se métamorphosa en un puissant loup blanc. Mashi fut surprit mais se ressaisi. Le loup sembla sourire. Il leva alors la tête et poussa un long hurlement.
Aussitôt, plusieurs autres hurlements lui répondirent. Alastor reporta alors son regard sur son armée et celle de Mashi. A son grand étonnement, tous les soldats humains, hommes et femmes de l'armée du Prophète, s'étaient transformé en loup à la carrure aussi massive que puissante. Les démons sourirent, découvrant une rangée de dents acérées. Ce combat allait être prometteur...

-Il est grand temps que je prenne les choses en mains.

-Maître....Vous ne pouvez pas...

-Si ! Ce combat est aussi le mien. Je ne vous laisserai pas y participer seul, sans rien faire !

-Bien...

Regnak recula et vint se placer aux côtés du général démon. Le Prophète remit sa capuche, couvrant son visage. Il commença alors à faire tournoyer son bâton autour de lui. Lentement puis de plus en plus rapidement. Au bout de quelques secondes à agir ainsi, le vent redoubla d'intensité et semblait envelopper le Prophète.
Soudain, une vive lumière bleue l'entoura. Lorsqu'elle se dissipa, Regnak ne put s'empêcher d'être stupéfait, de même qu'Alastor. En effet, le Prophète portait désormais une imposante armure de couleur blanche. De nombreux signes religieux étaient peint en rouge. Son heaume était flanqué de deux cornes grises. A la place de son sceptre de bois, Mashi avait désormais une imposante épée qui brillait d'une faible lueur bleue.


-Toujours plein de ressources...

-Oui. Le temps est venue pour moi de faire ce que j'aurais du faire depuis longtemps !

Regnak, sous sa forme de loup, salua le Prophète de la tête, respectueusement :

-Bien parlé maître !

-Trêve de bavardage, il me semble que nous sommes attendus. Il ne serait pas poli de faire patienter trop longtemps nos amis de la colline...

Le rythme des tambours s'intensifia et les cors retentirent à l'unisson. Au loin, les silhouettes noires s'ébranlèrent, tel une seule et même personne. Des cris féroces retentirent de ces êtres venus écraser la Cité.

Sans perdre plus de temps, Mashi prit son élan et sauta par dessus le rebord du rempart. Il atterrit lourdement sur le sol, derrière son armée. Alastor sauta à son tour, suivit de Regnak, qui atterrit agilement. Les yeux d'or des loups brillèrent d'éclats en voyant leur maître se joindre au combat. Les démons scandèrent le nom d'Alastor, faisant vibrer leur bouclier.
Dans les airs, les deux dragons verts poussèrent un hurlement rauque, retentissant dans toute la vallée. Les loups joignirent leurs cris à leur tour, faisant vibrer l'âme du Prophète.

Quel que soit l'issue de ce combat, Mashi savait qu'ils seraient tous gagnant, quoi qu'il arrive ! Car les héros meurent, mais les Légendes demeurent !




HRPG: désoler du double post mais je pouvais pas tout mettre dans le méme post sa me mettais que c'était trop long
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mashi, le psycopathe. Empty
MessageSujet: Re: Mashi, le psycopathe.   Mashi, le psycopathe. Icon_minitimeMer 18 Juin 2008 - 15:31

-Allez ! Du nerf !


Mashi évita de justesse un coup de massue de la part d'un orc. Il effectua une série de mouvements complexes et abattit son épée sur le crâne de son adversaire, sans que celui-ci ne puisse esquiver.
Le Prophète achevait ses ennemis les uns aprés les autres, avec une force et une agilité des plus étonnantes. De son côté, Alastor se battait aussi férocement que ses soldats. Les orcs déferlaient toujours plus nombreux de la colline, dans une marée de hurlements rauques et bestiaux. Les troupes du démon et du Prophète se battaient admirablement, mais ils avaient un désavantage considérable : le nombre. En effet, les loups de Fenris étaient obligés de se battre à un contre cinq. Mieux entraînés et plus agiles que les orcs, ils se débrouillaient magnifiquement. Hélas, pour combien de temps encore ?
Mashi se fraya un chemin à l'aide son immense épée, et rejoignit Alastor. Le démon fendait les crânes et brisait les armures, comme si cela n'était qu'un simple jeu. Le Prophète n'avait pas plus de difficulté, mais sa façon de combattre semblait plus...ordonnée. Alors qu'Alastor se ruait sur ses adversaires en criant et en faisant des moulinets avec son épée, Mashi effectuait des feintes et se déplaçait avec agilité, malgré son imposante armure.

-Combien de temps ?

-Quoi ?

-Combien de temps tiendrons-nous encore ?

Alastor esquiva une attaque et envoya valser deux orcs. Il se retourna vers Mashi et répondit :

-Je n'en sais rien ! Il en vient de partout ! Si nous ne recevons pas d'aide rapidement, je crains le pire !

Le Prophète ne répondit pas. Il savait bien que cela se terminerait ainsi un jour où l'autre. Mais il fallait se battre, jusqu'au bout. La rédition était impensable ! Non seulement, ses propres troupes refuseraient, mais cela ne servirait à rien. Ces ennemis voulaient la tête du Prophète et mettre la Cité à feu et à sang.
L'armure blanche de Mashi était désormais maculée de sang et son épée n'arrêtait pas de suinter du liquide rougeâtre. De son côté, le poil blanc et soyeux de Regnak n'avait pas meilleure allure. Le général loup ne cessait d'aboyer des ordres à tout va, dirigeant ses troupes avec discernement et efficacité. Ce qui était d'ailleur visible...En effet, ses loups étaient en constante formation, ne restant pas plus de dix minutes sur la même. Ainsi, les orcs périssaient les un après les autres sous les coups de crocs rageurs des bêtes.
Le Prophète jeta un coup d'oeil dans les airs. Sur les deux dragons verts, il n'en restait plus qu'un seul. L'autre gisait au sol, mort et ensanglanté. Les autres créatures volantes étaient aussi beaucoup moins nombreuses qu'au début du combat. Les flèches volaient dans le ciel, l'obscurcissant quelques fois. Les catapultes avaient été totalement anéanties. En somme, les troupes du Prophète étaient réduites de moitié.

-Non...Ils ne tiendraient pas longtemps, car...

-Attention !

Mashi se retourna et vit le tranchant d'une énorme hache fondre sur lui. Dès lors, tout se passa en accéléré. Une masse blanche sauta dans les airs, se plaçant entre le Prophète et la hache. L'arme vint frapper de plein fouet la silhouette blanche. Un hurlement aigu retentit et la masse retomba sur le sol, dans un bruit étouffé.

-Noooooooooooooooon !

Regnak gisait sur le sol, une énorme tache de sang s'agrandissant rapidement au niveau de son flanc. La respiration saccadée, ses yeux étaient mi-clos.
La hache était tenue par une sorte de semi-géant. Un ogre...Un sourire satisfait éclairait son visage gras et balafré. Regnak venait de sauver Mashi d'une mort certaine. Trop occupé à évaluer la puissance de ses troupes, le Prophète n'avait pas vu l'ogre l'attaquer. Ainsi, Regnak avait bondi et la hache avait pénétré son flanc droit.

Mashi concentra toute sa puissance, laissant la rage s'emparer de lui, et envoya un coup d'épée dans la direction de l'ogre. Celui-ci voulut parer à l'aide de sa hache, mais le coup était trop puissant et la lame glissa, ouvrant le ventre du monstre. Une flopée de sang gicla de l'énorme plaie et des instestins noirs se déversèrent sur le sol. Dans son élan, le Prophète abattit son épée sur le crâne de l'ogre, le fendant dans un craquement d'os brisés. Le monstre s'effondra lourdement sur le sol, gisant dans une mare de sang.

Aussitôt, Mashi se précipita vers Regnak. Il s'agenouilla et retira son heaume, se souciant bien peu de se faire attaquer. Le loup blanc gisait sur le sol, la respiration plus que faible. Lorsqu'il vit son maître, il ouvrit les yeux et déclara :

-Maî...maître...J'ai failli à ma tache...La bataille...est...est perdue...

Une larme perla de la joue du Prophète et s'écrasa sur le sol terreux. D'une voix grave, il déclara :

-Non ! Tu as réussi ! Nous gagnerons...Pourquoi ? Pourquoi as-tu fait ça ?

-C'était...

Le loup toussa et reprit.

-C'était mon rôle...Vous protéger...

-Tiens bon, Regnak ! Les soigneurs vont arriver ! On va...On va te...

-Non ! Un loup de Fenris sait quand sa mort arrive...La mienne m'attend...

-Re...Regnak ! Tu as remplit ta mission ! Tu étais bien plus qu'un général pour moi...un ami !

Le loup sourit, puis ses yeux se fermèrent et un dernier souffle sortit de sa bouche. Le général était mort...Mashi sentit son corps trembler, à mesure que la rage et la haine s'emparaient de chacun de ses membres. Une vive chaleur commença à croître dans son estomac. Lentement, le Prophète remit son heaume et ramassa son épée. Il se releva, et un orc se rua sur lui. Aussitôt, Mashi se retourna et trancha la tête de l'orc d'un geste net et rapide. Juste avant de mourir, l'orc vit une lueur rouge briller dans les yeux de son adversaire. Le feu de la vengeance...Le Prophète était envahi par une puissance incroyable !

-Que Ma volonté soit faite !

Il souleva son épée et balaya les airs, faisant siffler la lame. Soudain, un demi-cercle de feu apparut, suivant le tracé de sa lame. Le feu frappa alors de plein fouet une dizaine d'orc, les tuant sur le coup. Avançant implacablement, Mashi faisait désormais valser les orcs par dizaines, d'un seul coup d'épée. A quelques mètres de là, Alastor voyait tout. Et il comprenait. Oui...en ce moment même, Mashi était possédé. Non pas par un démon, mais par une entité; la haine qui venait d'exploser en lui avait réveillé une chose aussi puissante que terrible. Désormais, la force du Prophète était sans équivoque. Il tuait les orcs comme si c'était de simples vermines. Ainsi, sous les coups de Mashi, les ennemis commencèrent à reculer progressivement. Il venait de perdre un ami, un général et un frère d'arme. Il ne laisserait pas sa mort impunie...

C'est ainsi que commença la légende de Mashi, Prophète de Thessalie et vainqueur de la bataille de le Colline Ensanglantée !


Voila le scénario... aprés je présante le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mashi, le psycopathe. Empty
MessageSujet: Re: Mashi, le psycopathe.   Mashi, le psycopathe. Icon_minitimeMer 18 Juin 2008 - 15:35

Je dit pas sa pour que tu te vexe mais,il manque pas mal de chose à complété sur la fiche de ton jeux,la catégorie du jeux,information du jeux,developpeur,screen,personnages,site officiel,date de sortie,Scenariste,logiciel utilisé,ect..



Catégorie :

Synopsis (histoire) :

Informations du jeu :

Developpeur :
Screen :
Personnages :
Site Officiel :
Date de Sortie :
Scenariste:
Logiciel utilisé:

Informations sur l'upload :

Langue : Francais
Hébergement des fichiers :
Taille du fichier :
Lien(s) :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mashi, le psycopathe. Empty
MessageSujet: Re: Mashi, le psycopathe.   Mashi, le psycopathe. Icon_minitimeMer 18 Juin 2008 - 15:44

LE HERO (seul dans toutes ses aventures)

Mashi, le psycopathe. 317-79

Nom : Kumoketsu

Prénom : Mashi

Surnom: Belzebuth

Age : 21

Grade/Rang : aucun

Caractéristique(s) : Il peut manipuler de lourde charge grace à ses muscles.

Technique(s): aucune, il attaque a la force brute

Inventaires (armes) : aucune

Description Physique :
je porte une cape blanche qui au file des combat et devenue rouge
mes yeux son rouge mais quand je suis en colére il deviene noir.
On m'appelle souvent "La Mort" mais le nom que les gens me donne ,quand je n'est pas ma cape, mon surnom est Belzebuth

Description Morale :
Mashi est comme un foudre de guerre impitoyable. Il s'agit d'un personnage très marqué par son enfance et par la violence ambiante dans laquelle il a vécu et dans laquelle il continue à vivre. Pour lui, le mercenariat et le combat font partie intégrante de son être et forcé de constater qu'il ne sait rien faire d'autre.

Mais bien plus que cette empathie naturelle avec le combat, Mashi est un personnage possédant une colère et une rage inexorable, rage qu'il tente d'enfouir au plus profond de son cœur pour ne pas faire du mal à ses proches, mais qui ressort immanquablement tôt au tard. Ses sentiments on crée une sorte de némésis chez Mashi, une bète qui symbolise sa soif de vengeance et de sang, c'est cette bète qui guette perpétuellement Mashi lors des combats, cette bète surnommer Belzebuth.

Par facilité, Mashi est donc un personnage très solitaire, après sa victoire lors de la Guerre en Larrissa, il s'éloigne délibérement des seuls camarades qu'il a jamais eu, abandonnant son humaniter.

Histoire :
Belzébuth était une divinité philistine honorée dans la ville d'Eqrön, connue essentiellement par une mention dans le Deuxième livre des Rois , où le roi Ahzariah d'Israël est maudit par le prophète Élie pour avoir sollicité son oracle au lieu de s'adresser à Yahweh. Sur la foi de ce passage, des théologiens et mystiques chrétiens l'ont identifié tout d'abord à Satan, puis parfois à l'un de ses 'lieutenants'. Le premier texte chrétien à lui donner ce rôle est l'Évangile de Marc où Béelzéboul est chef des démons.

Il existe plusieurs orthographes alternatives, quoique moins fréquentes, comme Baal-sébub, Baal-zébub,Baalzébuth Béelzébub, Béelzébuth, Belzéboul, Belzébul, Belzébut, etc.

Son enfance:

Sa vie commence mal puisqu'il né d'une morte, pendue à un arbre. Il est alors recueilli par Sys, la femme du chef d'un groupe de mercenaire, qui meurt de la peste alors que Mashi n'a que 3 ans. À 6 ans, il accompagne son père "adoptif", Gambino, chef des mercenaires, sur les champs de bataille et s'entraîne dur au maniement de l'épée. Cependant, Gambino le maltraite et pense, comme les autres mercenaires, qu'il porte malheur (car né d'une morte). Doté d'une force surprenante grâce à un rigoureux entraînement personnel, il participe à sa première bataille à l'âge de 9 ans et y tue son premier adversaire. Le soir de la bataille, Gambino "vend" Mashi à un de ses mercenaires, Donovan. Un peu plus tard, alors que les mercenaires de Gambino attaquent un convoi de réfugiés, Mashi profite de la confusion pour se venger de Donovan en lui tirant un carreau d'arbalète dans le cœur. Malgré les dires de Donovan, Mashi ne veut pas croire que son père l'ait vendu. Deux ans plus tard, Gambino, ivre, tente de tuer Mashi parce qu'il est, selon lui, responsable de ses malheurs (entre temps, Gambino se fit amputer d'une jambe, devenant ainsi une charge pour le groupe) et révèle que c'était bien lui qui l'avait vendu. Choqué par cette révélation, Mashi tue Gambino et doit fuir, pourchassé par les autres mercenaires. Il est finalement rattrapé, blessé par un carreau d'arbalète, et tombe du haut d'une falaise. Les mercenaires cessent alors les recherches, convaincu que Mashi est mort. Bien que gravement blessé, il survit et est récupéré par des voyageurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mashi, le psycopathe. Empty
MessageSujet: Re: Mashi, le psycopathe.   Mashi, le psycopathe. Icon_minitimeMer 18 Juin 2008 - 17:22

Hate à voir les screens parcque la présentation est vraiment bien original ^^ un bon rp suffit bien à tout mettre en place bravo!
Par contre ça aurait été mieux que tu prennes la présentations donnés dans le post it !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mashi, le psycopathe. Empty
MessageSujet: Re: Mashi, le psycopathe.   Mashi, le psycopathe. Icon_minitimeMer 18 Juin 2008 - 19:44

Dead-star! a écrit:

Par contre ça aurait été mieux que tu prennes la présentations donnés dans le post it !

Ce n'est pas grave ^^, on fait tous des petites erreurs.

Bonne Chance par la suite armonica007^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Mashi, le psycopathe. Empty
MessageSujet: Re: Mashi, le psycopathe.   Mashi, le psycopathe. Icon_minitimeJeu 19 Juin 2008 - 8:35

Merdci les gars j'ai oublier et pourtant normalement je lis toujours le spost it avant de poster sa doit étre mon impatience XD en tout cas j'ai éditer mon premier post hier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mashi, le psycopathe. Empty
MessageSujet: Re: Mashi, le psycopathe.   Mashi, le psycopathe. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Mashi, le psycopathe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Maker VX :: Créations :: Vos Projets :: Abandons-
Créer un forum | ©phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit