AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le Deal du moment : -37%
Couette 2 places (220×240) – Polyester ...
Voir le deal
29 €

Partagez
 

 Le FlashBack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Viper-Rko
Modérateur
Modérateur
Viper-Rko


Masculin Age : 27
Inscrit le : 20/09/2010
Messages : 4421

Le FlashBack Empty
MessageSujet: Le FlashBack   Le FlashBack Icon_minitimeVen 31 Aoû 2012 - 0:47

En vrai, j'avais écrit ça y'a 2 mois pour un défi d'écriture sur un autre forum. Et vu qu'on avait jamais fait de critiques dessus, j'aurais aimé en avoir par ici. Le sujet était celui-ci : Vous raconterez un épisode de votre vie dans lequel vous découvrez que vous possédez un pouvoir surnaturel.

Voilà le récit, à partir de maintenant, vous pouvez critiquer ce que vous voulez x)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une sempiternelle goutte de sueur dégoulina de mon front moite et se déposa sur mon tee-shirt déjà trempé. Tournant légèrement le cou, je vis que mon réveil indiquait dix-sept heures de l'après-midi. Ma chambre était plongée dans une pénombre extrême mais ma pupille s'était accomodée à l'obscurité depuis déjà quatre jours que je vivais là-dedans. Lisant et relisant une liste de caractères informatique, une tasse de café froid à la main et des cernes aussi grosses que des mongolfières, je sursautai lorsqu'on toqua à ma porte. Au son de la voix, je reconnus mon ami Fred, venu prendre de mes nouvelles. Je vîns lui ouvrir avec un mince sourire et l'invita à s'asseoir sur mon canapé encombré de morceaux de pizza moisis.

Voyant mon état déplorable, et par extension, le bordel présent dans ma chambre qui sentait le fauve, Fred me proposa son aide d'ami. Etant biochimiste professionnellement, il m'assura posséder un produit qui ferait des miracles sur moi comme il l'eut fait sur d'autres. Ce beau petit bijou n'était autre qu'une pilule de somniphère bleue ciel, aussi grosse qu'un ongle d'index et aussi ronde qu'un smartiz. Avec ça, me dit-il, je retrouverais un teint de pêche et une vivacité d'enfant d'ici quelques jours. Me montrant docile, j'accepta nonchalamment sa petite expérience.

La petite pilule ovale eut un effet radical. Une fois le verre d'eau pris, je m'endormis comme un petit bébé. C'est là qu'une chose étrange se passa. Je me réveillais dans un tout autre lit, dans une tout autre maison... Et dans un tout autre corps. Un corps... Que je semblais ne pas contrôler. Cette enveloppe charnelle appartenait à une femme qui faisait sa vie banalement. Métro, boulot, dodo. En regardant la télé à travers ses yeux, je pus apprendre que la population commémorait les deux ans de la mort de notre président, ce qui me parut étrange, puisqu'aux dernières nouvelles, il était toujours bien vivant. Lorsque ce double féminin s'endormit et finit sa journée, mon véritable corps se mit à bouger.

En me remuant et en ouvrant légèrement les yeux, je vis en face de moi le regard rieur de Fred me demandant ce que je ressentais après avoir subi les effets de son joujou bleu. Tout en me levant et en allant jusqu'à mon ordinateur pour continuer mon travail informatique, je lui répondis que ces effets étaient rapides et très efficaces. Il me demanda quand même si je ressentais un quelconque effet secondaire, et je hocha la tête du côté de la négative en guise de réponse. S'asseyant dans mon dos pendant que je tapotais mon clavier, Fred chercha à regarder ma télé qui ne marchait plus depuis un moment déjà. Déçu, il tînt quand même à me tenir compte des récentes nouvelles en m'annonçant la mort de notre président au matin même, car il faut que je précise qu'actuellement, le réveil indiquait deux heures de l'après-midi. Cela me laissa, non pas indiférrent, mais sans profond regret. Je ne m'étais jamais intéressé à la politique, et la vie, bien qu'ici ce soit la mort, de cet homme ne me touchait guère. Ce qui resta cependant dans un coin de mon esprit, mais qui ne me choqua pas, c'était le fait que cette même nouvelle avait une impression de déjà vu pour moi. Mais où ? Je ne pouvais m'en souvenir.

La nuit suivante fut beaucoup plus mouvementée. Ce corps féminin dans lequel je me trouvais, se voyait confronté à une tâche des plus rudes : Survivre. En effet, plus tôt dans la journée de cette jeune femme, un homme en combinaison militaire qu'elle semblait connaître lui demanda de prendre ses affaires, saisir le petit pistolet qu'il lui tendait, et de le suivre en surveillant ses arrières. Toutes ces actions furent si rapides que je ne pourrais vous en rapporter tous les détails exacts. Cependant, j'eus le temps de remarquer le chaos environnemental qui résidait dans mon rêve, et de ce fait, dans le monde de mon subconscient. Une présence apparut de derrière une voiture détruite et le néant s'installa. Un écran noir était survenu. Impossible de rêver plus loin. Je me réveillai.
Passant la journée à réfléchir sur la, ou les, significations de ce rêve étrange. Je m'arrêta sur un point qui ne m'avait pas marqué au premier abord. La mort du président. Je l'avais rêvé avant même que cela ne se produise, et qui plus est, dans le monde de mon double féminin, ce dit-président était déjà mort deux ans plus tôt. C'est là que mes yeux s'aggrandissèrent de stupeur et que j'accourus trouver mon ami Fred.

Me voyant arriver en trombe et dégoulinant de sueur, il prit d'abord peur, puis tenta de comprendre ce qu'il m'arrivait. Ma réponse le laissa de marbre, et pour cause, moi-même j'aurais eu la même réaction. Et pourtant, la preuve que j'avançais s'avérait juste et plausible et d'autre part me suffisait amplement : La mort du président. Ce n'était peut-être pas une coincidence. Ce n'en était même pas une du tout à vrai dire. Les mots sortirent doucement de ma bouche, comme un vomissement.

- Fred. Je rêve du futur.


Dernière édition par Viper-Rko le Sam 12 Jan 2013 - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nusenism
Nomimange'twa ♪
Nomimange'twa ♪
Nusenism


Masculin Age : 31
Inscrit le : 02/02/2010
Messages : 4690

Le FlashBack Empty
MessageSujet: Re: Le FlashBack   Le FlashBack Icon_minitimeVen 31 Aoû 2012 - 13:41

Citation :
Une éternelle goutte de sueur dégoulina de mon front moite et se déposa sur mon tee-shirt déjà trempé.
J'aurais remplacé "éternelle" par "sempiternelle". Simple question de style.
Citation :
aussi ronde qu'un smartiz
Citation :
La petite pilule ovale
Faudrait savoir. :Þ

Sinon, le texte est pas mal, mais empli d'éléments sans liens. Cette femme, qui c'est? Le mec en militaire? Quel rapport avec lui? Et avec le président?
La pilule bleue ça m'a fait penser à Matrix aussi. Manque plus que la rouge. =D
Revenir en haut Aller en bas
http://imagin.jeunforum.com/portal.htm
Nina2
Illusionniste Lv.12
Illusionniste Lv.12
Nina2


Féminin Age : 27
Inscrit le : 20/08/2012
Messages : 743

Le FlashBack Empty
MessageSujet: Re: Le FlashBack   Le FlashBack Icon_minitimeVen 31 Aoû 2012 - 16:37

J'aime également ce texte ! Tu as un jolie style. J'ai remarqué quelques petites fautes, mais rien d'important. Sinon, certains termes étaient maladroits, je ne sais plus trop lesquels, ah oui par exemple : "Etant biochimiste professionnellement" m'a un peu perturbée, mais après, chacun son avis sur la chose ^^

+1 pour ce qu'à dit Nuse.

Sinon, je trouve que certaines choses sont bien trop décrites par rapport à des éléments plus important. La pilule est à mon gout bien trop détaillée contrairement au "rêve" que fait le personnage, qui est évoqué bien trop rapidement, et je trouve, n'est pas assez développé. Dans ce paragraphe, tu peux essayer d'en écrire plus pour créer une ambiance particulière. Je m'explique : ce moment, c'est un peu celui attendu, l'effet de la pilule. Il est donc important, et mérite d'être développé.

Edit : Je rajoute, en relisant le texte : certes, il n'y a pas de répétitions, et c'est super ! Mais ne change pas trop de termes pour désigner telle ou telle chose, je trouve que ça affecte le confort de la lecture, alterne juste de temps en temps avec deux ou trois termes différent, dont l'original.

Voilà, en espérant que cela pourrait t'aider Smile C'était mon avis en tant que lectrice !
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
Voyageur Lv.10
Voyageur Lv.10
Heaven


Masculin Age : 21
Inscrit le : 27/07/2012
Messages : 433

Le FlashBack Empty
MessageSujet: Re: Le FlashBack   Le FlashBack Icon_minitimeLun 3 Sep 2012 - 7:49

Moi je ne critique pas les fautes :
Spoiler:
j'adore ton texte !
Spoiler:
et puis l'histoire du pouvoir surnaturel est pas mal !

Ps : si il y aura une suite je la lirai volontier

Heav'n
Revenir en haut Aller en bas
http://hakoo.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




Le FlashBack Empty
MessageSujet: Re: Le FlashBack   Le FlashBack Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le FlashBack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Maker VX :: Créations :: Récits et histoires-
Créer un forum | ©phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit