AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 Poème - Ils étaient quatre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noble Lv.8
Noble Lv.8
avatar


Masculin Age : 20
Inscrit le : 02/03/2012
Messages : 240

MessageSujet: Poème - Ils étaient quatre   Lun 6 Aoû 2012 - 21:54

Voici un petit poème que j'ai fait après avoir lu un livre. Deviné quel livre j'ai lu :

Jean et Fredie habitent à la belle Angerie
Une vieille maison qui fait pas boulangerie
Le p'tit Jean a 9 ans, 13 pour le Ferdinand
Ils vivent avec leur grand-mère de 150 ans

Ils étaient quatre,
Brasse-bouillon, la Chiffe, Cropette et puis Folcoche
Quatre guerrier bien armés, bien futés
L’Armistice pas prêt d'être signée


Mais mamie meurt alors maman rentre plus tôt
Pas de bisous mais à la place, torgnoles et gifles
Qu'est-ce qu'elle fait cette demeuré, pense-t-il aussitôt
Même ses frère Cropette et Chiffe sont pris dans ses griffes

Ils étaient quatre,
Brasse-bouillon, la Chiffe, Cropette et puis Folcoche
Quatre guerrier bien armés, bien futés
L’Armistice pas prêt d'être signée


Une autre vie s'impose, autres règles, autres lois
La guerre commence et les trois frère perdent la foi
Coups d'fouet, coups d'fourchette sont les nouvelles punitions
Pour que Folcoche devienne la grande chef de maison

Ils étaient quatre,
Brasse-bouillon, la Chiffe, Cropette et puis Folcoche
Quatre guerrier bien armés, bien futés
L’Armistice pas prêt d'être signée


Pour se venger, ils pissent dans la chapelle
Pour se venger, ils tenter de la noyer
Pour se venger, ils deviennent comme elle

Ils étaient quatre,
Brasse-bouillon, la Chiffe, Cropette et puis Folcoche
Quatre guerrier bien armés, bien futés
L’Armistice pas prêt d'être signée


Puis les jours passent, au même rythme ils se déroulent
Un jour heureux, Jean les quitte s'en va étudier
Pour qu'Jean Rezeau ait une p'tite vie de liberté
Misère s'envole, y a plus Folcoche, sa vie d'vient cool

Ils étaient quatre,
Jean, Ferdinand, Marcel et puis Paule
Quatre guerrier sans foi ni loi
L’Armistice abandonnée



J'espère qu'il vous a plut!



_________________


Je soutiens :
Spoiler:
 

Mon projet en cour:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Poème - Ils étaient quatre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Maker VX :: Créations :: Récits et histoires-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit